Yvelines | Patrimoine : Le Château Ephémère est dans l’ère du numérique

Des haras à la création numérique, le château Vanderbilt connaît une nouvelle vie. Longtemps abandonné, le site a été réhabilité par l’association Usines éphémères en lieu d’imagination artistique. Il est soutenu par la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise, le département des Yvelines et la ville de Carrières-sous-Poissy. Plus de 200 artistes ont été déjà accueillis par la structure.


Des haras à la création numérique, le château Vanderbilt connaît une nouvelle vie. Longtemps abandonné, le site a été réhabilité par l’association Usines éphémères en lieu d’imagination artistique. Il est soutenu par la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise, le département des Yvelines et la ville de Carrières-sous-Poissy. Plus de 200 artistes ont été déjà accueillis par la structure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU