7-8-le-debat-fusions-de-communes-des-mariages-forcees-2

7/8 Le débat – Fusions de communes, des mariages forcées ?

Rocquencourt et le Chesnay, Saint-Germain-en-Laye et 3 communes aux alentours, Maisons-Laffitte et le Mesnil-le-Roi, Coignières et Maurepas ; les projets de fusions entre les communes se multiplient ces temps-ci dans les Yvelines. Et si certains sont rapidement abandonnés, d’autres pourraient devenir réalité avant le 1er janvier prochain. Les villes sont incitées par l’Etat à se rapprocher pour réaliser des économies et faire face à la baisse des dotations. Mais les arguments financiers suffisent-ils réellement à créer une dynamique et une volonté commune ? Quelle place pour les habitants ?


Rocquencourt et le Chesnay, Saint-Germain-en-Laye et 3 communes aux alentours, Maisons-Laffitte et le Mesnil-le-Roi, Coignières et Maurepas ; les projets de fusions entre les communes se multiplient ces temps-ci dans les Yvelines. Et si certains sont rapidement abandonnés, d’autres pourraient devenir réalité avant le 1er janvier prochain. Les villes sont incitées par l’Etat à se rapprocher pour réaliser des économies et faire face à la baisse des dotations. Mais les arguments financiers suffisent-ils réellement à créer une dynamique et une volonté commune ? Quelle place pour les habitants ? Nous allons poser ces questions à nos invités :

– Ismaïla Wane, conseiller municipal socialiste de Maurepas
– Michel Barnerias, Président de l’association ” Ensemble Bailly-Noisy le Roi-Rennemoulin ”
– Ludivine Vanthournout, membre du collectif ” Pour un referundum local “.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU