7/8 Société. Comment endiguer la violence dans le football amateur ?

Plus de 11 300 matchs entachés d’incidents recensés dans le football amateur. C’est le bilan présenté par la Fédération française de football et l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales pour la saison 2017-2018. Des rencontres qui ne représentent qu’1,8% du total mais qui marquait à l’époque une augmentation. Une violence qui gâche la joie de l’équipe vainqueur, le plaisir des joueurs et spectateurs. Comment la diminuer, l’enrayer ?

Les invités :
Jean-Pierre Meurillon, président du district de football des Yvelines
Sébastien D’Oriano, arbitre de district et président de la section départementale de l’Union nationale des arbitres de football
Guy Galanti, président de l’Etoile sportive de Guyancourt


Plus de 11 300 matchs entachés d’incidents recensés dans le football amateur. C’est le bilan présenté par la Fédération française de football et l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales pour la saison 2017-2018. Des rencontres qui ne représentent qu’1,8% du total mais qui marquait à l’époque une augmentation. Une violence qui gâche la joie de l’équipe vainqueur, le plaisir des joueurs et spectateurs. Comment la diminuer, l’enrayer ?

Les invités :
Jean-Pierre Meurillon, président du district de football des Yvelines
Sébastien D’Oriano, arbitre de district et président de la section départementale de l’Union nationale des arbitres de football
Guy Galanti, président de l’Etoile sportive de Guyancourt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU