7/8 Le débat : divorcer sans juge, une bonne réforme ?

Divorce amiable sans juge, pour ou contre ? 

C’est un des volets de la réforme pour la modernisation de la justice.

Depuis le 1er janvier dernier, les couples peuvent divorcer par consentement mutuel sans passer devant un juge. Les époux négocient les termes du divorce, accompagnés de leurs avocats et une convention est enregistrée chez le notaire. Si, dans un délai de 15 jours, aucun des ex-époux ne s’est rétracté, le divorce est effectif. Simple et rapide, cette nouvelle procédure doit permettre de désengorger les tribunaux : c’est la justification apportée par le gouvernement. Mais que se passe-t-il quand le sort des enfants entre en jeu ? Des voix se sont aussi élevées pour exiger une clarification des rôles entre avocats et notaires.

Avec nous, pour en débattre :

Michèle Djian-Lascar, avocate à Versailles 

Pascale Loué-Williaume, Secrétaire nationale de l’Union Syndicale des Magistrats (USM)

Anne-Marie Picard-Mariscal, notaire à Versailles

TV78 a été créée en 1992, dans le cadre du “plan câble”. Elle est conventionnée depuis sa création par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Installée à Saint-Quentin-en-Yvelines, TV78 a pour mission d’informer ses téléspectateurs sur la vie de leur territoire à travers un journal quotidien et des émissions thématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU