audit-de-la-casqy-la-gauche-contre-attaque

Audits de la CASQY : la gauche contre-attaque

Après avoir passé en revue devant la presse les résultats des cinq audits commandés l’an dernier, président et vice-président de l’agglomération de SQY ont obtenu une réponse des principaux intéressés de gauche.

« C’est de la diffamation »

Petit rappel des accusations qui pèsent sur l’ancienne majorité de gauche : mauvaise gestion qui expliquerait un déficit de 400 millions d’euros, un « train de vie dispendieux » et des « recrutements partisans ». Des accusations lourdes révélée par des analyses de cinq cabinets d’audits.

L’opposition socialiste et communiste n’a pas perdu de temps pour faire par de son agacement. Guy Malandain, maire PS de Trappes, parle de « diffamation » et s’engage à faire appel à un avocat, mais avant de mener une poursuite en justice, les élus d’opposition attendent des preuves.

Avant le scrutin des régionales, les élus se retrouveront lors du prochain conseil communautaire. La séance risque d’être agitée, déjà le mois dernier les tensions étaient vives autour des avantages concédés par l’ancienne majorité pour l’obtention de la Ryder Cup de golf en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU