banlieue-10-ans-apres-les-emeutes-de-nouvelles-mesures-annoncees

Banlieue : 10 ans après les émeutes de nouvelles mesures annoncées

Dix ans après les émeutes urbaines qui ont embrasé la France, Manuel Valls s’est rendu ce matin aux Mureaux dans le cadre d’un second comité interministériel à l’égalité et la citoyenneté. Le chef du gouvernement accompagné de 17 ministres a d’abord participé à une visite de terrain du nouveau commissariat et de la mission locale avant de se rendre au pôle Molière pour s’adresser à la presse.

Des mesures pour revaloriser ces quartiers

Lors de sa conférence de presse aux Mureaux, le Premier ministre a fait savoir la volonté du gouvernement de reconnaître les obstacles auxquels sont confrontés les habitants des quartiers défavorisés. « Difficulté sociale, discrimination, stigmatisation à l’endroit de l’Islam… » énumère le chef du gouvernement Manuel Valls.

Cinq mesures pour revaloriser ces quartiers ont donc été annoncées. Parmi elles : faciliter les relations entre la population et les forces de l’ordre, prévenir la radicalisation et lutter contre les discriminations. Ces nouvelles mesures s’ajoutent aux 60 déjà annoncées en mars dernier lors du dernier comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté.

Dix sites pilotes choisis dans les Yvelines

Manuel Valls a également mis sur la table la situation du logement et notamment la construction d’habitats sociaux dans la région. Plus d’une trentaine de villes sont pointées du doigt, le Premier ministre envisage de « renforcer les sanctions contre les maires refusant de construire des logements sociaux en transférant au préfet leur contingent municipal d’attribution ». « Il faut que les choses bougent et l’Etat prendra la main s’il le faut comme la loi l’y autorise » a-t-il ajouté.

La dernière mesure annoncée ce matin s’inscrit dans la continuité du contrat de ville, mis en oeuvre pour rénover l’action publique dans les quartiers et la rendre plus cohérente et efficace. Une dizaine de sites pilotes ont déjà été choisis dans les Yvelines pour tester cette nouvelle mesure. La commune de Trappes en fait partie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU