dotations-de-letat-les-maires-en-colere

Dotations de l’Etat : les maires en colère

Ce week-end, des centaines de maires à travers la France ont manifesté leur mécontentement contre la baisse des dotations de l’Etat. Dans les Yvelines, c’est à Poissy que les élus, principalement de droite, se sont rassemblés pour réclamer une révision du calendrier de ces baisses de dotations.

« Nous serons obligés d’augmenter les impôts »

Des dizaines d’élus ont répondu présents à l’appel à la mobilisation lancé par l’association des maires de France ce samedi. Pour elle, cette décision de l’Etat de diminuer de 30% les fonds alloués aux collectivités locales constitue un « danger sans précédent » qui provoquera une réduction voire même une disparition de certains services publics.

« Certains services vont être redéployés, vont baisser, on va essayer de faire mieux à égalité de dépenses, mais si une fois ces économies faites il n’y a pas d’autre solution que d’augmenter les impôts, nous serons obligés d’augmenter les impôts » regrette Pierre Bédier (Les Républicains), Président du Conseil Départemental des Yvelines.

Un manque à gagner de 15,8 milliards d’euros

Cette baisse de dotations envisagée par l’Etat représente des diminutions importantes dans le budget des villes, 1 million d’euros pour Plaisir. A Poissy, cette perte sera de 10,6 millions contre les 2,3 millions initialement prévus. Karl Olive (Les Républicains), maire de Poissy, se désole : « un jour on nous demandera de fermer les communes ».

La pétition lancée en ligne par l’association des maires de France a déjà récolté plus de 36 000 signatures. D’ici à 2017, les baisses de dotations envisagées par l’Etat représenteraient un manque à gagner de 15,8 milliards d’euros pour les communes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU