edouard-sacaillan-fragile-frontiere-entre-imaginaire-realite

Edouard Sacaillan : la fragile frontière entre imaginaire et réalité

Des visages, des personnes, à perte de vue. Edouard Sacaillan peint des personnages figés dans des situations de la vie quotidienne. Des hommes, des femmes qui se retrouvent spectateurs. L’exposition est à découvrir à l’Espace Richaud de Versailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU