Elancourt : Sandrine Senes ” regarde passer les chauves “

Sandrine Senes scrute, observe ses semblables et surtout ceux qui prennent le métro parisien. En 2016, elle en signe un ouvrage ” Je regarde passer les chauves “, un ensemble de portraits avant de le transposer sur scène. Elle était sur celle du Prisme le vendredi 19 octobre dernier.


Sandrine Senes scrute, observe ses semblables et surtout ceux qui prennent le métro parisien. En 2016, elle en signe un ouvrage ” Je regarde passer les chauves “, un ensemble de portraits avant de le transposer sur scène. Elle était sur celle du Prisme le vendredi 19 octobre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU