environnement-les-bonnes-fees-de-la-nature

Environnement : “les bonnes fées de la nature”

Mélanie Poquet s’intéresse aux « Vraies fées de la nature », ouvrage de l’insectologue et vice-président de l’office pour les insectes et leur environnement (OPIE) François Lasserre.

« Les fées ont une similitude très forte avec les insectes »

Avec l’aide du photographe Stéphane Hette, il a sélectionné 65 espèces d’insectes et donné pour chacun un pouvoir naturel et un pouvoir imaginaire. Par exemple si vous croisez un bourdon à la sortie de l’hiver, son pouvoir imaginaire est de vous apporter motivation et enthousiasme dans votre travail.

Une façon de rendre hommage à ces créatures que François Lasserre juge féériques : « Dans toute l’iconographie autour des fées vous voyez des fées avec des ailes de papillons, de libellules… Ca m’a semblé évident que les insectes ont inspiré notre imaginaire autour des fées, que les fées avaient une similitude très forte avec les insectes ».

Des fées essentielles dans la biodiversité

Les trois quarts des animaux de la planète sont des insectes et les scientifiques découvrent chaque année de nouvelles espèces. Qu’on les trouve élégantes ou répugnantes, chacune de ces fées a un rôle important à jouer dans la biodiversité. « Elles recyclent, mangent nos crottes, nos végétaux morts, pollinisent nos fruits, nourrissent les oiseaux… Les insectes sont vraiment les bonnes fées de la nature » affirme François Lasserre.

Pour lui, c’est un moyen « pour que chacun de nous s’y intéresse davantage et d’offrir une autre clé pour aller voir cette nature ». Une rencontre avec les insectes à retrouver aux éditions Plume de Carotte.

TV78. Municipales 2020 - Débats du 1er tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU