Il se fait passer pendant 30 ans pour un faux architecte


Philippe Leblanc, le « faux architecte », devait être jugé ce lundi au tribunal correctionnel de Versailles pour « escroquerie » et « usurpation de diplôme ». Son procès a été reporté au 23 juin prochain.
Pendant 30 ans, il s’est fait passer pour un architecte alors qu’il n’avait pas terminé ses études et qu’il n’en avait pas le diplôme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU