refugies-80-migrants-a-bonnelles

Réfugiés : 80 migrants à Bonnelles

Mercredi 9 septembre, la France a accueilli ses premiers réfugiés. Dans les Yvelines, 78 Syriens et Irakiens sont arrivés dans l’après-midi au monastère d’Orantes à Bonnelles. Après un long voyage en bus depuis Munich en Allemagne, ils sont sortis en chantant, en remerciant et en embrassant même le sol pour certains, exprimant leur joie d’être en vie et en sécurité.

Mercredi 9 septembre, la France a accueilli ses premiers réfugiés. Dans les Yvelines, 78 Syriens et Irakiens sont arrivés dans l’après-midi au monastère d’Orantes à Bonnelles. Après un long voyage en bus depuis Munich en Allemagne, ils sont sortis en chantant, en remerciant et en embrassant même le sol pour certains, exprimant leur joie d’être en vie et en sécurité.

La fin d’un dangereux périple

Le sourire aux lèvres, Ahmed Hassan, réfugié syrien, revient sur son parcours : « Nous avons usé de tous les moyens de transport, voiture, bateau de sauvetage… Après tous ces kilomètres et ces pays, c’est le début d’une victoire pour nous d’être ici sains et saufs ».

Parmi ces 78 personnes, deux familles et trois enfants ont pris le bus jusqu’à la paroisse d’Orantes. Pour Serge Morvan, préfet des Yvelines, il convient d’établir les besoins de chacun dès le début : « Cet après-midi, priorité à l’accueil humain. Savoir quels sont leurs besoins et qu’ils prennent possession des lieux ».

Un soutien matériel et psychologique

Les migrants ont été pris en charge par la préfecture et l’association Habitat en Humanisme (www.habitat-humanisme.org). Ils seront logés au minimum pendant un mois au monastère d’Orantes en attendant de trouver une solution durable. Ils seront également aidés dans leurs demandes d’asile par les services de la préfecture et les bénévoles présents sur place.

« Il faut que ces gens qui ont souffert se disent que c’est un accueil marqué par le respect » s’engage le président fondateur d’Habitat et Humanisme, Bernard Devert. La paroisse d’une capacité de 80 personnes prévoit de s’agrandir et d’en accueillir prochainement jusqu’à 140.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU