sport-la-pratique-du-sabre-une-discipline-part

La pratique du sabre, une discipline à part

Dimanche dernier, à Guyancourt, se déroulait la compétition annuelle régionale du cercle d’escrime. Au programme: duels au sabre. 46 jeunes escrimeurs âgés de 13 à 16 ans y ont participé. Salut avant le duel et poignée de main pour se remercier à la fin. L’escrime inculque aux jeunes le respect de l’adversaire. Compétition à élimination direct, ces conditions de combats forcent les participants à élaborer une tactique plus ou moins développée. Les qualités principales d’un escrimeur sont évidemment la concentration, la force explosive et la tactique. Mélangeant tactique et physique, les valeurs d’harmonie du corps et de l’esprit sont l’essence même de ce sport. Comme quoi le sport n’est pas toujours qu’une question de force.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU