Yvelines | Le communiste Pierre Krasucki opposé au stratège de la droite Patrick Stefanini

Quatre binômes sont engagés pour décrocher les deux sièges du canton de Bonnières-sur-Seine lors des élections départementales du 20 et 27 juin prochain. Ce territoire situé à l’extrême nord des Yvelines, la toile de fond d’un scrutin opposant notamment deux noms connus de la sphère politique et sociale française. D’un côté le candidat du rassemblement de la droite et du centre Patrick Stefanini. De l’autre, Pierre Krasucki, fils d’ Henri Krasucki, secrétaire général de la CGT entre 1982 et 1992, représentant le parti communiste français.


Quatre binômes sont engagés pour décrocher les deux sièges du canton de Bonnières-sur-Seine lors des élections départementales du 20 et 27 juin prochain. Ce territoire situé à l’extrême nord des Yvelines, la toile de fond d’un scrutin opposant notamment deux noms connus de la sphère politique et sociale française. D’un côté le candidat du rassemblement de la droite et du centre Patrick Stefanini. De l’autre, Pierre Krasucki, fils d’ Henri Krasucki, secrétaire général de la CGT entre 1982 et 1992, représentant le parti communiste français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU