Yvelines | Le Conseil d’État impose la réouverture des lieux de culte

Une ordonnance du Conseil d’État. Le gouvernement va devoir lever l’interdiction des réunions dans les lieux de culte, dans un délai de 8 jours. L’institution estime que cette décision, mise en place avec l’état d’urgence sanitaire, était “disproportionnée” et qu’elle portait atteinte à la liberté de culte. La réaction du rabbin du Beth Loubavitch de Saint-Quentin-en-Yvelines.


Une ordonnance du Conseil d’État. Le gouvernement va devoir lever l’interdiction des réunions dans les lieux de culte, dans un délai de 8 jours. L’institution estime que cette décision, mise en place avec l’état d’urgence sanitaire, était “disproportionnée” et qu’elle portait atteinte à la liberté de culte. La réaction du rabbin du Beth Loubavitch de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU