Yvelines | Des terres prêtées par le département pour venir en aide à un couple d’éleveurs.

Ce sont les conséquences d’une guérilla judiciaire avec leur futur voisinage. Deux éleveurs qui devaient s’établir à Adainville, se sont retrouvés en situation financière précaire. Le département des Yvelines est intervenu, en prêtant des terres non utilisées, dans l’ancien haras des Bréviaires.


Ce sont les conséquences d’une guérilla judiciaire avec leur futur voisinage. Deux éleveurs qui devaient s’établir à Adainville, se sont retrouvés en situation financière précaire. Le département des Yvelines est intervenu, en prêtant des terres non utilisées, dans l’ancien haras des Bréviaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU