Yvelines | Le vote par anticipation fait débat

C’est sans surprise que le sénat a rejeté jeudi 18 février l’amendement déposé mardi 16 février qui prévoyait d’autoriser le vote par anticipation lors de l’élection présidentielle de 2022.


C’est sans surprise que le sénat a rejeté jeudi 18 février l’amendement déposé mardi 16 février qui prévoyait d’autoriser le vote par anticipation lors de l’élection présidentielle de 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MENU